Pour que nous comprenions la position officielle de l’Eglise, depuis 2019, les évêques nous informent et se mobilisent : cliquer ici pour accéder à de nombreuses déclarations, conférences. 

Communiqué de juillet 2020 : c’est par ici

extrait : « Nous changeons d’époque. Il nous faut penser un nouveau progrès. Il ne se réalisera pas sans une vision commune de notre humanité et de son indispensable « fraternité ». Celle-ci exige des remises en question qui nous préservent de la toute-puissance de nos désirs et qui réajustent nos droits et nos devoirs les uns vis-à-vis des autres. »