Ensemble paroissial de L'Union, Saint-Jean, Launaguet

Réflexions II sur le sens de la pandémie, Michel Nodé Langlois

Extrait de cette belle méditation sur la souffrance 
« Le non-sens de la souffrance est bien plus inhumain que la souffrance elle-même, à preuve les efforts douloureux que les humains consentent pour réaliser des buts auxquels ils tiennent, s’agirait-il d’une oeuvre d’art, d’une guerre victorieuse, ou du soulagement des pires misères. La peine que l’on se donne peut être une souffrance sensée, mais qu’en est-il de ce sens s’il faut décidément consentir à l’aveu nihiliste que l’existence en général, au fond, est dépourvue de sens ? « 
Accéder à tout le texte en cliquant ici
MNL = Michel Nodé Langlois