Cher Père John, chers Père Clovis et Père Loze,

et chers Paroissiens de l’Union et autres contrées,

Voici bientôt un mois que j’ai quitté les hauteurs de Toulouse pour rejoindre la plaine et la ville. Après deux petites années de présence parmi vous et pour vous, je rends grâce au Seigneur et à vous-mêmes de tout ce que vous m’avez apporté … Vos messages et vos offrandes à l’occasion de mon départ m’ont parfois beaucoup touché. Ils étaient signes de gratitude en stimulant ma propre gratitude : à tous, je veux par ce petit mot vous dire un immense MERCI ! Merci pour votre présence, merci pour vos prières, merci pour vos familles, merci pour vos services généreux, merci pour vos repas, merci pour vos sourires, merci pour les milles et une belles choses qui vous sont propres et surtout, merci à tous pour la flamme du baptême que vous cherchez à faire briller toujours davantage !

De toute évidence, l’Église – avec un grand E – est belle, très belle ! Et plus que jamais je sais qu’il vaut le coup de lui donner sa vie pour la servir dans la fidélité !

Je me confie encore à vos prières pour un saint exercice du ministère qui m’est désormais confié, auprès des paroissiens de Rangueil et aussi des étudiants de la fraternité Saint Marc, de l’université Paul Sabatier et de tout ceux qui viendront se ressourcer et se former au CCU de saint Marc les jeudis soirs. Les enjeux sont nombreux et importants !

Que le Seigneur vous bénisse tous, qu’Il vous préserve de la peur paralysante et irraisonnée, qu’il vous donne un esprit d’audace et de liberté pour sa Gloire et le Salut du monde !

De tout cœur,

Père Jean-Baptiste