Le 29 février, les jeunes lycéens de la paroisse se retrouvent après le pèlerinage de Taizé pour partager un moment de fraternité et débattre sur  » Le monde invisible ».

Rendez-vous est pris pour se revoir le 21 mars et réfléchir pendant le Carême sur « le corps et l’esprit ».

   Mais à cause de cet invisible virus qui s’est attaqué à nos corps, le confinement est prononcé et les réunions suspendues.

   Le groupe « Whatsapp » de l’aumônerie permet de rester en contact, de s’envoyer quelques nouvelles et traits d’humour pour garder le moral, mais aussi pour aider à vivre pas à pas, chacun chez soi, la semaine de Pâques en l’absence de messe communautaire.

   Une initiative est lancée pour envoyer des messages de soutien dans les quatre maisons de retraite du secteur. Un bon nombre de jeunes se mobilisent pour y répondre. Merci à eux, c’est un geste chaleureux !

   Malgré toute cette bonne volonté, rien ne saura cependant remplacer une vraie poignée de main, une messe tous ensemble,  les pizzas partagées, les discussions animées autour de la spiritualité et la prière avant de se séparer…

                                                       Jean-Baptiste, Cédric, Bénédicte et Alain »