Pendant tout la durée du confinement, la Maison de la Fraternité continue son action en vous proposant des partages et échanges fraternels, sans bouger de chez vous.
   Nous invitons donc toutes celles et ceux qui le souhaitent à venir nous rejoindre pour profiter de ces moments uniques, riches et respectueux.
QUAND ?, COMMENT ?: Tous les SAMEDIS À 16H00,  Conférence Audio.
1-  Un jour avant la Conférence (avant Samedi) :
-Vous nous écrivez un mail à : maisondelafraternite.lunion@gmail.com
-Vous recevrez par  mail,le numéro de téléphone et le mot de passe de la conférence
(ils vous seront demandés pour chaque conférence)
2- Le jour de la Conférence (Samedi 16h00) :
-Vous appelez le numéro qui vous a été envoyé         
-Vous rentrez le mot de passe qui vous a été envoyé  (suivi de#) … et vous accédez directement à la discussion partagée. Bienvenue ! 
On fait quoi, à la Maison de la Fraternité, en ce moment ?
Notre vocation première est l’Écoute.
Plus on avance dans le confinement, plus ce rendez-vous nous paraît essentiel et constructif ;d’autant plus qu’on ne peut pas être présents physiquement les uns auprès des autres.
Ainsi, une autre forme de chaleur humaine se manifeste, et nous la découvrons aussi,  au-delà des permanences, dans notre vie de tous les jours.
Des thèmes divers et variés (souvent concrets), sont abordés. Parfois, nous rebondissons sur des questionnements préparés à l’avance.
Nous échangeons sur nos doutes et convictions, nos expériences et nos échecs, nos réussites, nos besoins, et notre force d’être ensemble en dépit de toutes les circonstances difficiles. Les discussions sont parfois houleuses mais toujours respectueuses ; on en sort ragaillardis.
Puis nous préparons des projets comme l’Organisation de Partages sur des Thèmes spécifiques car nous avons besoin de progresser dans notre Foi, en apprendre plus et la confronter à la réalité de nos vies.
Nous sommes convaincus que le partage d’expériences et le témoignage sont hautement importants. Mais toujours, chacun à son rythme.
Les années précédentes par exemple, des projets comme le Partage sur la Prièreou le Partage sur les Addictionsont été mobilisateurs et très enrichissants pour tous.
La Maison de la Fraternité a joué aussi un rôle dans la publication du Livret(pour que nos services paroissiaux apprennent à mieux se connaître), mais également dans l’aide aux prêtres et aux autres services.
Avant le confinement, nous étions aussi présents auprès de nos frères du Service des Défunts qui font un travail remarquable. Nous avions mis en place à leur côté, la distribution de café après les cérémonies mensuelles, dans l’espoir d’amener un peu de réconfort et libérer la parole dans ces circonstances toujours douloureuses.
Croyants ou pas, personnes isolées ou familles, pauvres ou pas, jeunes ou vieux, ou quelle que soit votre condition, tout le monde peut trouver là un espace de parole respecté et bienveillant.
Nous sommes aussi en lien régulier avec tous les autres services de la Paroisse, et notre vocation n’exclut pas de vous les faire découvrir si le besoin s’en fait sentir.
Qui sommes-nous à la Maison de la Fraternité ?
Nous sommes issus d’horizons, d’âges, de conditions sociales et d’opinions diverses. Vous le voyez, nulle distinction n’est requise.
Parmi nos membres, nous avons aussi Christian qui est Diacre qui nous accompagne dans nos questionnements, nos partages autour de la Parole et de notre vie de chrétien avec qui nous échangeons tout le temps bien sûr, mais plus particulièrement quand certaines interrogations deviennent complexes. Merci Christian !
Depuis Diaconia 2013, nous sommes là, convaincus que cet espace que nous aimons, nul n’y était vraiment préparé, mais où tout le monde  est invité.
Merci aux deux Francines, François, Joseph, Alain, Paulette, Colette, Mercedes,… ainsi que tous les autres et pardon à ceux qui n’ont pas été mentionnés. 
La Maison de la Fraternité, c’est vous qui la construisez.
Et comme tous les éléments d’un édifice magnifique, ils se combinent lentement, mais sûrement en vue d’une élévation commune, fraternelle et spirituelle.
Il n’est besoin d’aucun don particulier, ni de moyens, ni de capacités. Chacun est indispensable tel qu’il est.
Venez et prenez place !

Les plus grands chemins commencent toujours par un premier pas… chez vous, en ce moment !
Alors à samedi prochain.