La sainteté est un chemin, elle ne peut s’acheter, elle ne peut se vendre. La sainteté est un chemin en présence de Dieu que je dois faire moi-même. Personne d’autre ne peut le faire en mon nom.

Je peux prier pour que l’autre soit saint, mais le chemin, c’est lui qui doit le faire, pas moi.

Cheminer en présence de Dieu, de façon irréprochable.

Le chemin de la sainteté demande du courage. Le Règne des cieux de Jésus est pour ceux qui ont le courage d’aller de l’avant. Il s’agit du courage mû par « l’espérance ».

Et puis l’espérance : l’apôtre Pierre dit : « Mettez toute votre espérance sur la grâce »

Et puis la grâce : « La sainteté, nous ne pouvons pas l’obtenir tout seul. Non, c’est une grâce ».

Etre bon, être saint, faire un pas en avant tous les jours dans la vie chrétienne, est une grâce de Dieu et nous devons la demander.

Un chemin que vous devez faire avec du courage, avec de l’espérance et de la volonté de recevoir cette grâce.

Et surtout la conversion de tous les jours. Tel est le chemin de la sainteté.

                       

Pape François   mars 2016