En ce moment l’assemblée nationale réfléchit à la PMA, la Procréation Médicalement Assistée.
Une interview par Aleteia de Philippe de La chapelle, directeur de OCH Office Chrétien des personnes Handicapées, nous interpelle sur la société que nous désirons pour demain. Parmi les propositions examinées actuellement, il en est une qui lui fait particulièrement froid dans le dos : le DPI-A (diagnostic génétique préimplantatoire étendu aux aneuploïdies) qui permet de sélectionner in vitro des embryons afin d’éviter la naissance d’un bébé porteur de handicap ». Il craint l’avénement d’une société uniforme, à la recherche des enfants parfaits … il craint un drame bioéthique. 
« On est en train d’aller vers un monde uniforme ou le différent est éradiqué et qui se trouve à l’opposé d’une société inclusive que l’on ne cesse de dire vouloir construire avec les personnes fragiles »

Interview disponible ici